Tout sur le f.c.barcelone

27 août 2005

Le Barça concède le match nul face à Alavés

Le Barça a concédé le match nul sur la pelouse d’Alavés, lors de la première journée de championnat. Malgré une grande domination des Catalans, aucune des deux équipes n’a réussi à marquer. Barcelone n'accroche donc qu'un petit dans son escarcelle.

La première période fut assez positive pour les hommes de Frank Rijkaard. Entamer la Liga n’est jamais une chose facile et les 45 premières minutes sont toujours compliquées. Dans son contexte, le Barça a plutôt satisfait en dominant largement ce premier acte et en s’accréditant les meilleures occasions. Les deux équipes prirent de nombreuses minutes avant de se mettre en route. Le Barça tentait d’imposer un rythme soutenu, mais Alavés se retrancha dans son camp et n’en sortait que pour de rares contre-attaques. Il fallut donc attendre 20 minutes avant d’assister à la première occasion du match. Eto’o, d’une frappe puissante en dehors de la surface, faillit surprendre Bonano, l’ex-portier blaugrana. S’en suivit une bonne frappe de Ludovic Giuly, mais le tir du Français fut à nouveau contré par le gardien argentin. Le Barça prit alors le contrôle des opérations avec de bonnes incursions de Ludovic Giuly, des bonnes passes de Xavi et des bons tirs de Deco. Ainsi, la meilleure occasion du match est à mettre à l’actif de Ludo qui, sur une passe de Etoo depuis le flanc droit, contrôla magistralement le ballon au niveau du point de penalty. Le Français ne parvint cependant pas à conclure la dernière action du Barça en première période. 0-0 à la pause. Malchance et déception La seconde période fut à l’image de la première, avec un Barça dominant et déterminé. Mais la tactique côté basque ne changea pas, avec une défense regroupée dans ses tranchées. Dès les premières minutes, le Barça tenta d’imposer à nouveau un rythme soutenu avec de nombreuses incursions offensives. Il fallait aux Catalans marquer vite, afin de se pas se compliquer la vie. Malheureusement, le pire était à craindre car les onze joueurs basques résistaient. Frank Rijkaard décida à la 70ème minute de procéder à deux changements afin de ne pas user davantage l’équipe. Belletti et Larsson entrèrent pour Edmilson et Giuly. Oleguer se replaça dans l’axe et Marquez monta d’un cran. Malgré ce choix tactique, la situation ne se débloquait pas. Le technicien hollandais fit donc monter le jeune Iniesta pour Xavi. La fin de match fut palpitante et stressante pour les deux formations. La rencontre pouvait basculer des deux côtés et Alavés cherchait le hold-up parfait. Cependant, les dernières actions furent catalanes avec deux bons coup francs de Ronaldinho et une bonne occasion de Eto’o à quatre minutes du terme. Trop personnel, l'attaquant camerounais ne trouva pas de solution et la rencontre se clôtura par un match nul et vierge. Le Barça peut être fortement déçu par le score et le petit point ramené du stade basque. Cependant, le jeu était bon et, avec deux tirs sur le poteau et une dizaine de très bons arrêts de Bonano, les Catalans n'ont pas à rougir de leur première prestation dans cette Liga 2005-2006. Rijkaard, réaliste "Nous avons tout fait pour gagner cette rencontre aujourd'hui sur un terrain très compliqué. Nous avons créé beaucoup d'occasions de but, mais entre les poteaux et les interventions de Bonano, qui a très bien joué, nous avons manqué la victoire, ici à Mendizorroza", a expliqué l'entraîneur, Frank Rijkaard. Fiche technique Alavés: Bonano, Edu Alonso, Juanito, Sarriegi, Poli, Astudillo, Jandro (Wesley 53'), De Lucas (Mena 80'), R. Navarro (Arturo 73'), Nené, Bodipo FC Barcelona: Valdés,Oleguer, Puyol, Edmílson (Belletti 67'), Gio, Márquez, Xavi (Iniesta 79'), Deco, Giuly (Larsson 67'), Eto'o, Ronaldinho .

Posté par 4101990 à 21:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]

15 août 2005

Ronaldinho

Ronnie jusqu'au 2010

La rénovation du contrat de Ronaldinho est un des objectifs prioritaires pour Joan Laporta et son équipe. Les efforts fournis par ces derniers devraient être bientôt récompensés puisque le crack brésilien rempilera au Barça jusqu’en 2010 d’ici la fin du mois d’août.

Les deux hommes clés dans ces négociations sont le président du Barça, Joan Laporta, et le frère de Ronaldinho, Roberto De Assis. Ainsi, une offre de prolongation de contrat était arrivé sur la table de la famille Gaucho il y a plusieurs mois, c'est à dire en février dernier. Mais le championnat n’étant pas terminé, Roberto a préféré s’offrir plus de temps pour réfléchir et choisir les meilleures options pour son génie de frère.

Aujourd’hui, il est grand temps pour les deux parties de trouver un accord, même si chacune d’entre elles ne se dit pas « pressée ». Joan Laporta et Roberto De Assis se sont rencontrés par deux fois cette semaine. D’abord à Séville, samedi, et puis hier dans un hôtel de luxe à Barcelone.

Le manager brésilien a assuré que tout sera réglé avant la fin du mois, date à laquelle Roberto retournera dans son pays. « C’est un thème qui n’est pas compliqué. Nous n’avons pas encore pu nous rencontrer à cause de nos agendas respectifs. Nous allons maintenant chercher un accord et je serai à Barcelone pendant deux semaines. J’espère que tout sera régler avant mon retour au Brésil, le 29 août prochain », a expliqué Roberto.

L’offre

La prolongation du contrat du joueur brésilien s’étendra jusqu’en 2010. C’est du moins ce qu’espère les dirigeants barcelonais, qui auraient alors la possibilité de le faire re-signer, jusqu’en 2014. Mais le minimum que prévoit le contrat est une prolongation jusqu’en 2008. Reste maintenant aux deux clans de trouver la meilleure issue pour notre numéro 10.

Posté par 4101990 à 22:58 - Commentaires [44] - Permalien [#]

14 août 2005

La super coupe d'espagne

Le Barça s'adjuge quasiment la Super Coupe d'Espagne !

Le FC Barcelone et le Betis Séville ont ouvert ce soir la nouvelle saison 2005-2006 lors d’une rencontre remportée par les Catalans. Les hommes de Frank Rijkaard l’ont emporté sur le score de 0–3 avec des buts de Giuly, Eto’o et Ronaldinho.

Cet match aller de la Super Coupe d’Espagne s’annonçait comme un premier test à grande échelle pour Barcelone. C’était en effet la première rencontre officielle pour les Catalans, après des semaines de préparation. Le Betis Séville était, de son côté, déjà rodé puisque les Sévillans ont disputé mardi dernier, face à Monaco, le match aller des qualifications pour la Ligue des Champions. Les Andalous se sont d’ailleurs imposés à domicile sur le score de 1-0.

Ayant emporté avec lui tout son arsenal de joueurs, Frank Rijkaard opta pour une équipe assez prévisible avec Valdés dans les buts ; Belletti, Puyol, Oleguer et Sylvinho en défense ; Deco, Edmilson, Xavi et Ronaldinho au milieu ; et enfin Ludovic Giuly en ailier droit avec Samuel Eto’o en pointe.

C’est devant un stade Ruiz de Lopera bien remplis -malgré la chaleur- que l’arbitre Daudén Ibáñez donnait le coup d’envoi du match. La première période fut d’un niveau supérieur par rapport aux rencontres de pré-saison. Le rythme était assez soutenu avec un Barça omniprésent dans le camp du Betis.

Rapidement, les Catalans ont prit leurs marques sur la pelouse et la possession de balle n’était que de couleur blaugrana. Cependant, le Betis s’est montré dangereux en contre attaque, seul moment où la défense barcelonaise semble perdre ses repères. A la 18ème minute de jeu, le jeune Joaquin trompa ainsi trois joueurs catalans en slalomant dans la surface de Victor Valdés. Son petit ballon piqué fini sa course au dessus de la cage du portier barcelonais.

Cependant, les occasions les plus franches furent pour l’équipe de Ronaldinho. Dès la sixième minute, un ballon de Ludovic Giuly fut intercepté par le gardien Doblas dans les pieds du Français. En fin de première période, deux occasions en or furent manqués par les Catalans. D’abord un centre tir de Giuly depuis le côté droit faillit tromper Doblas et tomber ainsi dans les pieds de Ronaldinho, seul devant le but vide. Mais le ballon fut dévié par le gardien en sortie. Ensuite, à une minute de la pause, une très bonne combinaison de Ronaldinho et Giuly permit à Xavi de se retrouver entre deux défenseurs et face au gardien. Son tir heurta le poteau droit de Doblas : 1-1 à la mi-temps.

Le second acte de ce match fut d’un excellent niveau pour la Dream Team de Frank Rijkaard. Le Barça a séduit et a convaincu, comme la saison dernière.

Les Barcelonais tuèrent le match en moins de cinq minutes. Tout d’abord, une passe magistrale en profondeur de Ronaldinho pour Giuly permettait au Français de battre Doblas d’une frappe entre les jambes. Ensuite, quatre minutes plus tard, Xavi adressa un très bon ballon à Samuel Eto’o qui surprit la défense et inscrivit le second but du match. Avec rapidité, précision et technique, le Barça faisait le break dès la 51ème minute de jeu.

Dix minutes plus tard, Ronaldinho enfonça le clou grâce à un coup franc magistral sur la gauche de Doblas. En peu de temps, le Barça s’est quasiment adjugé le titre.

La fin de la rencontre fut anecdotique tellement le Barça était supérieur à l’équipe de Serra Ferrer, ex entraîneur du club catalan. Ronaldinho s’accorda même le privilège de doubler deux défenseurs en arrêtant le ballon sur son épaule, avant de le redéposer un mètre plus loin.

Cette excellente seconde période du Barça permet au club culé de se rapprocher du titre et d’aborder très sereinement le match retour, qui se disputera samedi prochain, à 22h00, au Camp Nou de Barcelone.

Fiche technique

Betis: Doblas, Melli, Rivas, Juanito, Luis Fernández, Assunçao (Xisco '45), Miguel Angel (Arzu '80), Rivera, Joaquín, Oliveira (Fernando '80) et Edu.

FC Barcelone: Valdés, Belletti, Oleguer, Puyol, Sylvinho, Xavi, Edmílson (Gabri '85), Deco (Iniesta, '80), Giuly (Van Bommel '69), Eto'o et Ronaldinho.

Buts: 0-1; Giuly '47. 0-2; Eto'o '51. 0-3; Ronaldinho, '62.

Posté par 4101990 à 08:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]

12 août 2005

Javier saviola

Football: Javier Saviola prêté par le Barça au FC Séville
pix

pix
vendredi 12 août 2005 (Reuters - 20:36)
pix


MADRID - L'attaquant argentin du FC Barcelone Javier Saviola est prêté pour un an au FC Séville, annoncent les deux clubs espagnols.

Saviola, 23 ans, tentera à Séville de combler le vide laissé par le Brésilien Julio Baptista, recruté par le Real Madrid.

Le buteur argentin sera présenté à la presse samedi midi au stade Sanchez Pizjuan.

Arrivé au Barça en 2001, en provenance de River Plate, tout juste auréolé de son titre de champion du monde Espoirs, avec en outre le statut de meilleur buteur de la compétition, Saviola ne s'est pas imposé au sein du club catalan. Il a été prêté la saison dernière à Monaco, avec lequel il a inscrit 17 buts toutes compétitions confondues.

image_moyenne
pix
pix © REUTERS. Photo d'archives.
pix
L'attaquant argentin du FC Barcelone Javier Saviola est prêté pour un an au FC Séville. A 23 ans, il tentera de combler le vide laissé par le Brésilien Julio Baptista, recruté par le Real Madrid.
pix
pix
pix 

Posté par 4101990 à 20:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]

04 août 2005

Le barç gagne avec un pti't score

Engagé, en cette intersaison dans une tournée promotionnelle à fort but lucratif, le FC Barcelone en profite pour faire le spectacle. Ainsi, lors de leur match amical à Macao, état voisin de la Chine, les Catalans ont infligé un 9-0 au champion de Chine, le Shenzhen Jianlibao. Sept joueurs ont marqué : Iniesta, Larsson, Deco, Giovanni et Giuly, un but, Messi et Eto'o, deux buts. Au moins, les supporters en ont eu pour leur argent.

Posté par 4101990 à 20:37 - Commentaires [5] - Permalien [#]

03 août 2005

Deco : “Lorsque je jouais au foot en salle je devais m'habituer aux bagarres”

Avant d'être une star sur les terrains, Deco était déjà un crack sur les pistes de foot en salle. Il a même visité les moins recommandables du Brésil…

1 Quelle a été votre première équipe ? Le Bom Fin de Campines, une très petite équipe du Brésil.


2 Comment était votre premier ballon ? Mon père m'a offert un ballon lorsque j'avais un an. En réalité je ne m'en rappelle que grâce aux photos.


3 Quand avez-vous marqué votre premier but ? Aucune idée, je crois que c'était à l'école primaire. J'ai commencé à aller à l'école à 5 ans, et je suppose que c'est lorsque j'ai marqué mon premier but.


4 Qui a été votre premier maître ? Monsieur Diogo, qui était un entraineur du Guarani que j'ai récemment revu.


5 Vous rappelez-vous votre première expulsion ? On ne m'a pas souvent expulsé. La première fois ce fut au Guarani.


6 Quelle a été votre première bagarre ? Contre qui ? Lorsque je jouais au foot en salle, nous devions visiter des pistes qui étaient dans des quartiers dangereux et j'ai du me battre de nombreuses fois. Je me suis habitué à ce qu'il y ait une bagarre à chaque rencontre, je m'en rappelle d'une à Tejusa qui fut légendaire.


7 Qui a été votre meilleur coéquipier dans le vestiaire ? Derlei. A présent, il a quitté Porto et joue au Dinamo de Moscou.


8 Quelle a été votre première idole ? Le premier ce fut Maradona, ensuite lorsque j'ai grandi c'était Romario et plus tard Djalminha. J'ai très bien connu ce dernier, mais avec Romario et con Maradona, j'ai à peine coïncidé.


9 Où avez-vous voyagé pour la première fois en tant que footballeur ? Je n'avais jamais quitté le Brésil jusqu'à que l'on me recrute pour aller au Portugal.


10 Qui vous a signé votre premier contrat ? Le premier que j'ai signé dans ma carrière a été avec les Corinthians. Et le dernier, celui qui m'a ait énormément plaisir, ce fût celui avec le Barça, comme vous le savez tous.

Posté par 4101990 à 20:50 - Commentaires [13] - Permalien [#]

29 juillet 2005

Saviola prété à espagnol barcelone

L'international argentin Javier Saviola, 23 ans, considéré comme surnuméraire au FC Barcelone et déjà prêté à Monaco l'an dernier, jouera cette saison à l'Espanyol Barcelone.

"L'Espanyol est le premier choix de Saviola et il est ravi de venir ici", a déclaré le directeur sportif de l'Espanyol, Cristobal Parralo, lors d'une conférence de presse.

La principale incertitude concerne le salaire du jeune buteur de poche, qui touche 3,8 millions d'euros par an selon les médias espagnols.

"Nous ne dépasserons pas nos plafonds salariaux actuels", a déclaré Parralo, sans plus de précision.

Posté par 4101990 à 13:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

23 juillet 2005

Rijkaard prolange jusqu'a 2009 avec le barca

                                       

L'entraîneur Frank Rijkaard du FC Barcelone a prolongé son contrat de quatre ans, selon un entretien donné au site Web du club catalan mardi.

"Nous avons conclu un accord pour jusqu'à 2009. Je signerai après l'Asie", précise le Néerlandais, âgé de 42 ans. L'équipe doit partir jeudi pour disputer des rencontres samedi au Japon et le 3 août à Macao.

Frank Rijkaard est arrivé à Barcelone en 2003.

Posté par 4101990 à 12:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]

20 juillet 2005

"Xavi notre but de réaliser les 4 coupes

Le milieu de terrain Xavi Hernandez, un des piliers du FC Barcelone, se réjouit que le Barça ait une équipe pour « tout gagner » en cette nouvelle saison, laquelle peut être en mesure d’atteindre « le grand objectif » selon les supporters, à savoir remporter la Ligue des Champions.

Xavi, qui entame sa 8ème saison au sein de l’équipe première, affirme que l’objectif est de « tout gagner » au cours d’une année où le champion en titre souhaite conserver son trophée et réussir aussi en Ligue des Champions, Coupe du Roi et Super Coupe d’Espagne.

« Je pense qu’il y a un effectif pour tout remporter. Nous pouvons le faire, c’est entre nos mains, mais ce ne sera pas facile », commente le milieu catalan, qui reconnaît avoir perçu « l’euphorie » des supporters et le sentiment généralisé que la Ligue des Champions est « l’objectif majeur ».

« C’est normal que les gens en veulent plus après la conquête de la Liga et ce « plus » c’est la Ligue des Champions », dit-il, avant de réaffirmer que les joueurs, eux, veulent les 4 titres, sans préférence, « mais que peut être pour les supporters la Ligue des Champions c’est la priorité ».

Un point de vue que son capitaine, Carles Puyol, rejoint amplement « Le Barça est obligé de lutter pour la victoire dans toutes les compétitions auxquelles il prend part. Est-ce mieux de jouer à fond la Ligue des Champions que la Liga ? Ce serait une erreur que de nous concentrer sur une seule compétition. Nous devons nous battre pour remporter la Ligue des Champions mais je ne suis pas d’accord sur le fait que nous devrions nous concentrer uniquement sur cet objectif comme le suggère la plupart des gens. Notre obligation est de gagner tous les matchs que nous disputons mais nous savons que ce sera très dur. »

Xavi laisse entendre que le défi de réussir « le plein » dans les 4 compétitions qu’ils disputent « est assez compliqué », mais il se montre très heureux des nouvelles exigences du club aujourd’hui en comparaison de celles des années précédentes au cours de la dernière décennie.

« Il y a 2 ans c’était une année de transition et il s’est passé pas mal de choses. Tout a changé en mieux, c’est positif et maintenant nous parlons de gagner tous les titres. Nous devons être optimistes parce que nous savons que cet effectif réunit les conditions pour pouvoir tout remporter », affirme-t-il.

« Mais nous devons aussi être prudents et savoir que gagner 4 titres c’est très difficile », ajoute le joueur originaire de Terrassa, très motivé mais en même temps prudent dans sa première comparution cet été, à la veille de rejoindre le Danemark pour la suite de la pré saison.

Seuls cinq joueurs ne seront pas sur la pelouse aujourd’hui au camp de La Masia. On compte parmi eux trois internationaux qui auront des vacances prolongées en raison, notamment, de la Coupe des Confédérations : Ronaldinho, Marquez et Messi. Et on compte deux joueurs qui ne font plus partie des plans du staff barcelonais : Rustu Recber et Javier Saviola.

Posté par 4101990 à 16:14 - Commentaires [4] - Permalien [#]

18 juillet 2005

Aprés l'arrét la visite

Le Barça va reprendre aujourd’hui l’entraînement et c’est donc tout une mécanique qui se remet en route. L’effectif version 2005-2006 est devenu quasi définitif. En effet, il semble invraisemblable que Julio Baptista, actuellement à Séville, finisse par atterrir à Barcelone avant la fin de l’été. Selon toute apparence, l’attaquant brésilien poursuivra, une année encore, dans le club andalou.

Néanmoins, l’équipe blaugrana débutera cette pré-saison non pas avec deux renforts - Van Bommel et Santi Ezquerro -, mais bien avec six puisque les blessés graves de la saison dernière, qui n’avaient pu jouer que quelques minutes, seront de retour. Henrik Larsson, Thiago Motta, Edmilson et Gabri participeront à l’épopée 2005-2006 du club catalan.

Il y aura cette année deux grands objectifs à atteindre. Tout d’abord, la conservation du titre, brillamment acquis cette année par la Samba Team de Ronaldinho. Mais il faudra aussi faire des efforts afin d’obtenir de bons résultats en Ligue des Champions. La saison dernière, les espoirs avaient été anéantis en quart de finale avec une fin de match litigieuse devant Chelsea. C’est pourquoi cette année, en dépits d’hypothétiques erreurs d’arbitrage, il faudra se montrer fort mais surtout réaliste. Combien de matches européens ont été dominés ces dernières années par le Barça avant de se faire éliminer ? Que ce soit face à la Juventus, il y a trois ans, ou face à Chelsea, les Catalans se sont parfois montrés trop naïfs lors des matches à élimination directe. En Europe, le football champagne ne suffit plus, il faut gagner. C’est tout ce bonheur que l’on souhaite à notre équipe, à l’heure de reprendre le travail.

Seuls cinq joueurs ne seront pas sur la pelouse aujourd’hui au camp de La Masia. On compte parmi eux trois internationaux qui auront des vacances prolongées en raison, notamment, de la Coupe des Confédérations : Ronaldinho, Marquez et Messi. Et on compte deux joueurs qui ne font plus partie des plans du staff barcelonais : Rustu Recber et Javier Saviola

Posté par 4101990 à 16:14 - Commentaires [6] - Permalien [#]